Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Voyage de mes Vélos

Articles récents

A la recherche de la Francette Jour 0

9 Juillet 2017 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Vacances à vélo

Et ben voilà, ils ont décidé de repartir à vélo.

Ils trouvent que je ne suis pas propre... alors opération douche

Opération douche pour girafette

Opération douche pour girafette

Voilà c'est maintenant le rinçage.... J'ai horreur de cela.

A la recherche de la Francette Jour 0

Et voilà... Je suis toute propre... J'ai retrouvé ma place aux premières loges sur le devant du vélo.

A moi la primeur des nouveaux horizons.

A la recherche de la Francette Jour 0
Lire la suite

Cheminée Gresland (Notre-Dame-de-Bondeville)

2 Mai 2017 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Balades Rouen, #Tourisme Rouen

La vallée du Cailly est remarquable par son patrimoine industriel.

Ce soir, aux détours d'une rencontre manquée avec P'tit bout, j'en ai profité pour m'intéresser à la cheminée Gresland.

Cette cheminée de briques a été fabriquée aux alentours des années 1870. 

Jusqu'alors, la rivière le Cailly proposait son énergie pour faire tourner des roues à eau générant la force motrice de nombreuses entreprises, notamment de filatures.

Cette cheminée annonce la nouvelle ère industrielle du charbon.

Depuis 1866,  on fabrique des mèches de coton pour les bougies et des fils pour le tissage.

Dans les années 1980, les activités de fabrication de l'usine Gresland se sont arrêtées.

Pour faire face à l'oubli de ce qu'a été l'industrialisation dans la vallée du Cailly et la disparition des cheminées d'usine, l'association du musée de l'homme et de l'industrie milite pour la conservation et la restauration de la cheminée. Ce sera chose faite à la fin des années 1990.

 

Cheminée Gresland (Notre-Dame-de-Bondeville)
Cheminée Gresland (Notre-Dame-de-Bondeville)

Sa hauteur, plus de cinquante mètres, était destinée à disperser dans l'atmosphère les poussières de fumées de charbon.

Lire la suite

Balade Centre Abbé Pierre Esteville

7 Mars 2017 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Autres Vacances

Ben voilà, nous avions 25 kg de livres à porter au centre Abbé Pierre à Esteville. Cette institution est située à 25 kilomètres de la maison. Alors il fait beau. On y va à vélo.

Oui mais y a les livres... Ben la remorque.

Ok mais y a 25 kg de livres...

Ben non 24,4 kg...

Ah ben alors c'est bon !!!

Balade Centre Abbé Pierre Esteville

Bon ben on charge alors ?

Ben oui

Direction Montville, Fontaine Le Bourg Claville Motteville

Balade Centre Abbé Pierre Esteville
Balade Centre Abbé Pierre Esteville
Balade Centre Abbé Pierre Esteville
Balade Centre Abbé Pierre Esteville
Balade Centre Abbé Pierre Esteville

Allez, c'est le moment de retourner à la maison par Cailly et la côte de Bosc-Guérard

Après midi très agréable.

Lire la suite

Centre Abbé Pierre

7 Mars 2017 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Tourisme

Aujourd'hui, nous sommes allés porter des livres au Centre Abbé-Pierre...

Centre Abbé Pierre EstevilleBien plus qu'un homme d'église, l'abbé Pierre a été pendant 16 années le personnage préféré des Français.

Sans faire de prosélytisme, ce post a pour objet de vous faire connaître le centre Abbé Pierre sis à quelques encablures de Rouen.

Le Centre abbé Pierre-Emmaüs est un espace qui présente la vie et le message de l’abbé Pierre et du Mouvement Emmaüs en France et dans le monde. Cet espace se situe à Esteville, le village où a vécu l’abbé Pierre et où il est enterré.

En visitant cet espace Abbé Pierre, sa vie et ses combats sont retracés. Vous entrerez dans son intimité en découvrant sa chambre, son bureau et son atelier laissés en l'état.

  • Centre abbé Pierre – Emmaüs, lieu de mémoire, lieu de vie.

    Route d’Emmaüs 76690 Esteville
    Téléphone : 02 35 23 87 76 / Télécopie : 02 35 34 31 85
 
Centre Abbé Pierre
Lire la suite

Installation garde-boues sur VéloTaf

5 Mars 2017 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Mécanique, #vélotaf

Depuis 2011, j'utilise un vieux VTT pour me rendre au travail. Je l'ai modifié pour le faire correspondre à mes attentes en matière de véloTaf. c'est aussi ce vélo que j'utilise lorsque nous partons en vacances itinérantes.

Les premiers voyages en tant que VéloTaf

Les premiers voyages en tant que VéloTaf

Les garde-boues amovibles dont je l'ai équipé ne sont pas d'une efficacité à toutes épreuves.

Pour mon anniversaire, mon P'tit Bout m'a offert des garde-boues fixes.

Installation garde-boues sur VéloTaf
Installation garde-boues sur VéloTaf

Il me restait donc à installer ce matériel.

Petit souci à résoudre. Les garde-boues vendus sont adaptés pour des roues 26" mais en largeur 1,90 à 2,1.

Pour des raisons de rendement sur route, j'ai équipé mon véloTaf en 26" en 1, 20.

Par conséquent la circonférence de mes roues (pneus montés) est plus petite. Par conséquent, sans modification, je risquais d'avoir un espace conséquent entre le haut du pneu et le garde-boue (Assez inesthétique)

J'ai donc confectionné de manière très artisanale et avec ce que j'avais sous la main des entretoises afin d'adapter à ma configuration de roues

Installation garde-boues sur VéloTafInstallation garde-boues sur VéloTaf

Et voilà le résultat final.

En attendant de rouler sous la pluie...

Installation garde-boues sur VéloTaf
Lire la suite

Pour le fun et le bilan de fin d'année 2016

31 Décembre 2016 , Rédigé par Nial Livel

Lire la suite

Trophée National Cycliste 2016

22 Septembre 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Epreuves Cyclistes

Notre arrivée à l'hébergement.

Voilà, nous y sommes.

Comme tous les ans, l'ATSCAF organise pour tous ses adhérents le trophée National cycliste.

Après Forges les Eaux en 2015, c'est la section de la côte d'Opale (Pas de Calais) qui l'organise.

Paradoxalement, la course se déroulera sur le territoire du département du Nord (départ Saint-Momelin)

L'hébergement est à Moulle (62).

Petit stress à notre arrivée dans la mesure où nos certificats médicaux n'étaient pas joints à nos inscriptions. Sauvés par les scans retrouvés dans nos téléphones portables, nous avons pu valider nos inscriptions et recevoir nos dossards.

Nos dossards
Nos dossards

Nos dossards,

Voilà, nos numéros de dossard.

Roberte portera le numéro 93 et moi le 52...

Bon d'accord, il y avait aussi dans nos sacs d'accueil de quoi nous rafraîchir et réhydrater après la compétition.

Le marais Audomarois depuis notre site d'hébergement
Le marais Audomarois depuis notre site d'hébergement

A 18 heures se tiendra une réunion d'accueil et de briefing. Nous nous y rendons.

Petite surprise. Le site sur lequel nous résidons est en bordure du marais Audomarois.

C'est très agréable d'autant que la météo clémente envoie ses derniers rayons de soleil rasants sur l'étendue d'eau.

Demain timing chargé. 7h30 p'tit déj, puis reconnaissance du parcours (situé à 8 km de l'hébergement)

11h00 Déjeuner

14h00 départ de la course.

Pour l'heure 22/09 à 22H30, c'est l'heure du dodo.

Le parcours de la course en ligne

Les femmes le parcourront 3 fois, les homme 5.

Dès le 2ème kilomètre, la difficulté du parcours, 1kilomètre à 7%.

Vue sur notre gite
Vue sur notre gite

L'hébergement des coureurs et des accompagnants se situe à Moulle dans le département du Pas de Calais. La Héronnière (Site officiel)

Trophée National Cycliste 2016

Pour le fun, les organisateurs ont eu l'idée de baptiser les différents pavillon du nom de célèbres cyclistes professionnels.

Le notre est dénommé Thierry Marie. Bon choix pour des résidents normands...

Lire la suite

Semaine de la mobilité 2016

15 Septembre 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Lu pour vous

Semaine de la mobilité 2016
Semaine de la mobilité 2016

Pour la dixième année, la Semaine européenne de la mobilité est organisée.

Le vélo prend une grande part de cette mobilité respectueuse de l'environnement.

Initiée par la commission européenne, son but est de sensibiliser chacun d'entre-nous à l'utilisation du vélo bien sûr, mais également des transports publics, de la marche à pied ou encore du covoiturage.

Le thème de cette année : "Mobilité intelligente, économie performante".

Vous avez pu vous apercevoir dans la vidéo ci-dessus que le secteur du transport représente près de 2 millions d'emplois en Europe (dont plus de 650 000 rien que pour le marché du cycle).

Elle rappelle que les piétons, cyclistes et usagers des Transports en Commun agissent fortement sur l'économie locale. En effet, il a été constaté que ces citoyens consomment plus facilement dans les magasins locaux.

Les cyclistes européens à eux seuls dépensent 111 milliards chaque année localement !

C'est aussi sans compter les bénéfices en terme de meilleure santé. Cette mobilité active, de part l'exercice physique, la diminution de la pollution urbaine pourraient représenter jusqu'à 80 milliards d'économie à l'Union Européenne !

Semaine de la mobilité 2016

Promouvoir la mobilité douce

Aujourd’hui, les solutions de mobilité douce sont très diversifiées mais aussi de plus en plus accessibles.

Au programme, plusieurs activités sont prévues pour essayer certaines d’entre elles comme le vélo, que ça soit en solo, entre amis ou en famille.

Les temps forts de cette semaine seront : (à noter dans vos agendas)

  • > Vendredi 16 septembre : Journée nationale des vélo-écoles

Ce sera l’occasion pour ces structures de présenter leurs activités sur l’apprentissage de la mobilité à vélo.

  • > Samedi 17 septembre : Journée du transport public

Cette opération valorise auprès du grand public les transports de proximité pour encourager le changement de comportement.

  • > Samedi 17 - dimanche 18 septembre : Journées Nationales des Voies Vertes

Lors de ces 2 journées, toutes les voies vertes de France seront ouvertes à tous. Seule condition : ne pas être motorisé. :-)

  • > Mercredi 21 septembre : Journée Nationale de la qualité de l’air.

Sensibilisation à la réduction de la pollution.

Vous pouvez consulter l'ensemble du programme européen sur le site Mobilityweek.eu, (en anglais.)

Vous pouvez aussi trouver le programme sur le site du ministère du développement durable

Lire la suite

Champ de lin (Suite et fin)

24 Août 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Divers

Suite des 2 premiers épisodes :

Episode 1

Episode 2

Balle de Lin après rouissage
Balle de Lin après rouissage

L'enroulage du lin

Le lin disposé à même le sol en andain est retourné une ou plusieurs fois afin d'obtenir un rouissage homogène.

L'agriculteur, avec qui j'ai discuté, m'expliquait qu'il attendait un peu de pluie, venue le WE dernier avant de procéder à l'enroulage. C'est donc un amalgame savant d'humidité, de soleil, et vent, qui permettent le rouissage.

Le rouissage terminé, les andains sont enroulés en balles rondes. C'est une opération spécifique car les balles doivent pouvoir se dérouler pour reformer l'andain. Les brins de lin ne doivent pas s'entremêler. (Un peu à l'image d'un duvet de rando).

Pour réaliser ce type d'enroulage, la machine insère de ficelles qui permettent aux andains de rester indépendants.

L'enroulage du lin (Machine à enrouler le lin)
L'enroulage du lin (Machine à enrouler le lin)L'enroulage du lin (Machine à enrouler le lin)L'enroulage du lin (Machine à enrouler le lin)

L'enroulage du lin (Machine à enrouler le lin)

Lire la suite

Vacances à Vélo

21 Août 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Vacances à vélo

Vacances à Vélo

Nous avions un projet de partir en vacances avec nos vélos.

Histoire de tester l'idée, nous avons en 2014 effectué deux sorties de ce type avec une petite remorque.

Pour connaître tous nos articles sur le sujet cliquez sur le lien ci-dessus "Vacances à Vélo"

Vacances à Vélo

Les Parcours

Notre Matériel

Juillet 2014 (Première) Les Vélos
Juillet 2014 (Deuxième) La remorque
Juillet 2015 Les Bords de Loire La Tente
Mai 2016 Balade Pays de Bray Les Duvets
Août 2016 Baie de Somme Les matelas
  L'énergie

 

Lire la suite

W.E 15 Août 2016 Rando Baie de Somme

21 Août 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Vacances à vélo

Entrée de la Baie de Somme
Entrée de la Baie de Somme

Le projet d'aller passer quelques jours en baie de Somme nous tenait à cœur depuis quelque temps.

Nous décidions de le réaliser dans le cadre de nos vacances à vélo.

Le week-end du 15 août semblait être bien choisi pour l'amplitude de cette randonnée.

Tout d'abord, afin de respecter au mieux un de nos principes de base de ce type de rando (Vélo Camping Remorque et sacoches), à savoir un kilométrage inférieur 80/85 km par jour, nous avions envisagé de faire une première étape à Forges les Eaux le vendredi soir en partant après la journée de travail. Pour plusieurs raisons, nous n'avons pu nous libérer l'un et l'autre de nos activités professionnelles afin de partir en fin d'après midi.

Par conséquent, nous dérogerons à cette règle en effectuant le trajet jusqu'à Saint Valéry sur Somme en une seule étape.

Étape 1 Cheu Nous-Saint Valéry su Somme.

Pour ces trois jours, la fenêtre météo semblait très favorable.

Afin de pouvoir effectuer la totalité de la baie de Somme pendant le week-end, nous avons rejoint Saint Valéry sur Somme en passant par Cayeux sur Mer.

La distance de l'étape sera donc de plus de 120km. Très loin donc de nos limites fixées.

Ce sera l'occasion de nous tester sur de telles distances pour d'autres périples. Au retour de cette rando Vélo, nous conclurons que pour des vacances de plus longues durées, la distance que nous nous étions fixée comme étant à ne pas dépasser (80 à 85 km), sera à respecter.

Plage de Cayeux sur Mer

Plage de Cayeux sur Mer

En effet, si sur cette rando, tout s'est bien passé concernant notre état physique, nous avons bénéficié d'un facteur favorable (à l'aller et au retour) : le vent. Nous l'avons rarement eu contre nous.

Cela aurait été différent avec un vent de face. Donc, plus de programmation d'étapes supérieures à 85 km.

Nous en route pour la baie de Somme
Nous en route pour la baie de Somme

Le début de cette première étape s'est déroulé sous la grisaille ; Brouillard et taux d'humidité très important.

Nous nous dirigeons vers Eu par des chemins empruntés lors de nos sorties avec le Club VCH. Nous ne sommes pas tentés de nous arrêter connaissant les paysages. Ce qui nous permet de bien avancer et de nous retrouver vers midi tout prêt de la commune d'Eu. Nous avons parcouru 90 kilomètres dans la matinée. Ce qui promet de pouvoir profiter dès le milieu de l'après-midi des paysages de la baie de Somme.

Paysage du Pays de Bray

Paysage du Pays de Bray

W.E 15 Août 2016 Rando Baie de Somme

Cayeux sur Mer

Nous arrivons à Cayeux sur Mer vers 15 heures. Une boisson rafraîchissante est bien méritée. Nous la prenons sur la plage.

La commune de Cayeux sur Mer est remarquable grâce à sa plage et pour être l'une des portes de la Baie de Somme.

C'est une station balnéaire assez célèbre grâce à ses cabines de plage caractéristiques.

Elles sont toutes alignées face à la mer et bordées d'un chemin de planches comparable à Deauville.

La ville est protégée par une digue naturelle de galets. A marée basse, la mer retirée laisse apparaître une grande étendue de sable.

Parasol sur le front de mer de Cayeux sur Mer.
Parasol sur le front de mer de Cayeux sur Mer.

Parasol sur le front de mer de Cayeux sur Mer.

Digue de galets Cayeux sur MerDigue de galets Cayeux sur MerDigue de galets Cayeux sur Mer

Digue de galets Cayeux sur Mer

Notre tente sur le terrain de camping.
Notre tente sur le terrain de camping.

Saint Valéry sur Somme Le terrain de camping.

Nous avions réservé un emplacement dans le terrain de camping "La Croix de l'Abbé".

Un seul mot... Fuyez

Saint Valéry sur Somme

La commune est l'un des trois ports de la baie de Somme. Elle est située sur l'estuaire de la Somme.

Cette commune a un partie médiévale, que nous n'avons pas eu le temps, durant ce périple, de visiter.

Nous nous sommes attardés sur les bords de Somme et de l'estuaire. Très prisée, nous avons dû slalomer entre les badauds et les touristes pour nous frayer un chemin sur la promenade de ce bord d'estuaire.

W.E 15 Août 2016 Rando Baie de SommeW.E 15 Août 2016 Rando Baie de Somme
W.E 15 Août 2016 Rando Baie de Somme

Etape 2 : Tour de la Baie et Marquenterre.

La baie de Somme est très bien desservie par des pistes cyclables. Nous avons pu nous rendre au Crotoy en utilisant à 100% de pistes cyclables. C'est vraiment un plus dans la mesure où la route qui fait le tour de la baie est vraiment très usitée par les automobilistes.

Nous arrivons au Crotoy en fin de matinée. Comme Saint-Valéry, Le Crotoy est un des trois ports de la baie.

Cette commune de la baie possède une plage de sable et qui a la chance d'être exposée plein sud.

Le village est aujourd'hui une station balnéaire prisée et attirante. Elle est située aux portes du parc du Marquenterre.

La Baie au Crotoy. Activités de pêche
La Baie au Crotoy. Activités de pêche

La Baie au Crotoy. Activités de pêche

Etape 3 Retour à Cheu-nous

Bon encore une fois, l'étape sera longue.

L'itinéraire a été tracé en respectant au plus près la ligne droite de Saint-Valéry à Cheu-Nous.

Si le kilométrage est le plus court, nous devons franchir toutes les vallées du pays de Bray.

Au total, pour cette étape 1162 m de dénivelée positive.

Ce retour s'est déroulé sans problème. Nous avions la crainte du problème technique.

La veille au milieu de notre périple dans le Marquenterre, ma selle a cassé. De retour au camping, j'ai procédé à une réparation quasi de fortune.

Cette réparation a tenu (et tiens encore) dans l'attente de la réception de pièces neuves (commandées)

Chargeur hybride solaire.
Chargeur hybride solaire.

Un nouveau test de matériel.

Sur des randos de plusieurs jours, nous avons besoin de recharger électriquement nos matériels GPS et téléphone portable.

Lors de notre dernière rando, nous avions testé un chargeur (Power Bank). C'est en fait une batterie à charger qui permet de transférer son énergie vers le matériel à recharger.

Toutefois, une fois utilisée, cette batterie de secours demande, elle aussi, un branchement électrique pour recharger ses accumulateurs.

L'idée était donc de trouver un power bank qui se recharge (aussi) grâce à l’énergie solaire.

Le modèle retenu s'adapte (c'est une chance et un hasard) sur le porte-bagages de mon vélo.

Il est hybride dans la mesure où comme un "power-bank" traditionnel, il se recharge sur le 220 volts, mais peut aussi être rechargé grâce à son petit panneau solaire.

Avant de partir pour notre rando, il a été chargé sur le secteur. Pendant les trois jours de notre rando, il a rechargé 3 fois un téléphone portable sans avoir été connecté au secteur.

Ce test mérite d'être approfondi, toutefois pour le moment, et pour cette rando, ce matériel a répondu à nos attentes. Si ces prochains tests s'avèrent concluants, nous en achèterons un supplémentaire que nous adapterons sur le deuxième vélo.

Lire la suite

Champ de lin (Suite)

19 Août 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Divers

Opération de rouissage
Opération de rouissage

Comme promis dans le post de fin juin, je poursuis ma saga du champ de lin.

Les photos concernent le rouissage.

Toutefois, avant cette étape, le lin a été arraché (Pas coupé ni fauché) afin de conserver les fibres présentes au pied de la plante.

La plante arrachée est posée directement sur la terre en bande. Ces bandes sont appelées "Andains".

C'est alors que débute le rouissage.

Cette technique permet la séparation de l'écorce et de la tige de la plante.

C'est une technique conduite par les éléments naturels (Humidité, vent, chaleur, micro-organisme du sol)

Le rouissage change la couleur du lin. Il devient brun.

L'action de rouissage est terminée lorsqu'il est possible de séparer facilement l'écorce de la tige.

Action de rouissage du lin
Action de rouissage du linAction de rouissage du lin

Action de rouissage du lin

Lire la suite

Ascension du Bettex

11 Juillet 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Autres Vacances

Le Bettex est le nom d'une station de ski de Saint-Gervais. Cette montée est répertoriée en première catégorie sur l'échelle de classement de tour de France 2016.

Ascension du Bettex
Portion à plus de 10% en plein effort.
Portion à plus de 10% en plein effort.

Alors pourquoi pas tenter...

C'est que nous ferons après nous être échauffé jusqu'à Praz sur Arly.

Nous escaladerons à partir de la côte des Amerands.

Et ben c'est dur. Nous l'avions déjà montée il y a quelques années.

Trophée du Bettex
Trophée du Bettex

Enfin en haut. Cette photo pour immortaliser le moment...

Abri vélos.
Abri vélos.

P'tit clin d'oeil... A quoi peuvent bien servir les rateliers à ski lorsqu'il n'y a plus de neige... Ben à ranger des vélos.

Halte repos à St Gervais (Village)
Halte repos à St Gervais (Village)

Après l'effort et histoire de remplir les bidons de nos vélos désespérément vide

Lire la suite

Tour de France Etape 1

5 Juillet 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Autres Vacances, #Tour de France

Cette année, nos vacances d'été s'articulent autour du tour de France. Sans être une priorité, les opportunités ont fait que nous avons pu satisfaire à cela.

A commencer par la première étape. Mont Saint Michel - Utah-Beach.

Ci dessous, le parcours de la première étape.

Nous planterons notre petite tente au terrain de camping municipal de Coutances.

Nous avons retenu cette localité en fonction de sa position commune aux deux premières étapes de ce tour.

Ce terrain de camping est très simple. Implanté juste au bord d'une route fréquentée, le bruit de passage des véhicules est très présent.

Nous avons été installé entre deux autres tentes sans vraiment bénéficier d'un réel emplacement.

Donc pas très satisfait de cet hébergement. Pourtant, les sanitaires, sans être vraiment au top, bénéficient d'eau chaude. Une petite rénovation serait pourtant bien utile.

Bon aller, nous n'étions pas là pour trouver un nid douillet.

C'est l'heure du dîner et avons remarqué que le camping, qui ne possède ni point de restauration, ni d'alimentation, est bordé par un hôtel restaurant.

Nous nous y rendons et nous apercevons que c'est le lieu de villégiature de l'équipe "Tinkoff".

Bien entendu il nous a été interdit de nous y restaurer mais pas de faire les curieux autour des véhicules de cette équipe de professionnels.

L'equipe TinkoffL'equipe Tinkoff
L'equipe Tinkoff

L'equipe Tinkoff

Le vélo dans les mains du mécanicien est celui de Peter Sagan.

J'avais remarqué le liseré "Arc-en-Ciel" sur les roues, synonyme de titre de champion du monde. Cela a été confirmé par le numéro de plaque (32) accroché sous la selle. Quelques jours plus tard ce vélo (enfin Peter Sagan) portera le maillot jaune.

Notre cantine : La taverne du Parvis
Notre cantine : La taverne du Parvis

Alors pour dîner, nous nous sommes rendus dans le centre ville de Coutances. Nous avons testé une brasserie qui deviendra au cours du week-end notre cantine.

J'ai donné mon avis sur cette cantine dans Trip advisor

La brasserie se situe face à la cathédrale de Coutances.

Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1

Après une nuit très arrosée par des grosses averses de pluie, nous nous sommes demandés si nous n'allions pas regagner la maison. L'idée d'attendre le tour quelques heures sur le bord de la route mouillés par les averses fréquentes ne nous réjouissait pas.

Puis les éclaircies ont semblé prendre le dessus sur les averses.

Nous décidions donc de tenter de rendre visite à la caravane du tour et des coureurs.

Les vélos sortis et équipés d'un parapluie (au cas où). Au moment d'enfourcher nos montures, une nouvelle averse nous a fait nous réfugier dans les sanitaires du camping.

Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1
Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1

Ce sera la dernière averse de la journée. La météo s'est bien arrangée par la suite qui nous a permis après le passage du tour de France d'aller flâner du côté d'Agon Coutainville et de la pointe d'Agon.

Tour de France Etape 1

Nous nous sommes installés sur l'accotement de la D 650.

Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1
Tour de France Etape 1Tour de France Etape 1
Lire la suite

Le Lioran. Nous sommes attendus le soir près d'Aurilac. Nous choisirons de nous poster..."> Tour de France Etape 5

5 Juillet 2016 , Rédigé par Nial Livel

Voilà, nous continuons notre thème "Vacances Tour de France" par un déplacement sur la 5ème étape.

C'est la première étape de ce tour avec de la montagne : Limoges => Le Lioran.

Nous sommes attendus le soir près d'Aurilac.

Nous choisirons de nous poster dans la montée du Puy Mary ou Pas de Peyrol.

Cette difficulté se situe après deux côtes classées en 3ème catégorie. Le peloton devrait donc être déjà un peu disloqué.

Itinéraire horaire Limoges / Le Lioran 216KM

ItinéraireKilomètresHoraires (Heure locale)
de l'arrivéedu départCaravane40 km/h38 km/h36 km/h
FRANCE0.00.0
Col de Neronne42.5173.514h2415h5516h1216h24
Pas de Peyrol (Puy Mary) (1 589 m) (D680-D17)31.0185.014h4316h1216h2316h43
Col de Redondet (LE FALGOUX)29.0187.014h4616h1516h3516h46
Tour de France Etape 5

Nous stationnons la voiture près du village du Falgoux. Et en route pour le Puy Mary.

Quelques kilomètres après, nous arrivons à la pancarte des 5 kilomètres.

Tour de France Etape 5

A l'heure où nous gravissons quelques kilomètres de ce pas de Peyrol, les bas-côté sont déjà occupés par de nombreux camping-cars.

Tour de France Etape 5

Le début du Puy Mary est assez doux, et nous nous arrêterons avant les fortes pentes occupées par de nombreux spectateurs.

Culminant à plus de 1500 mètres d'altitude, le pourcentage moyen est d'environ 9%.

Pour l'avoir un peu testé, mon GPS a indiqué des pentes à 14%.

L'échappée
L'échappée

Grivko lance l'échappée

Suivi par 8 autres coureurs, Grivko lance l'échappée.

Un trio en tête

Au moment du passage à notre hauteur, les 9 échappés ne sont plus que 3 :

Grivko (Astana), Van Avermaet (BMC) et De Gendt (Lotto)

Van Avermaet attaquera ensuite à 17 km de l'arrivée, lâchera ses compagnons et empochera le maillot jaune.

Tour de France Etape 5

Le reste de la première échappée. Lâchés par les trois de tête.

Dans le peloton, les Movistar impose le rythme. Sagan, maillot jaune s'accroche encore, puis quelques attardés : Vichot champion de France, Cancelara....
Dans le peloton, les Movistar impose le rythme. Sagan, maillot jaune s'accroche encore, puis quelques attardés : Vichot champion de France, Cancelara....
Dans le peloton, les Movistar impose le rythme. Sagan, maillot jaune s'accroche encore, puis quelques attardés : Vichot champion de France, Cancelara....
Dans le peloton, les Movistar impose le rythme. Sagan, maillot jaune s'accroche encore, puis quelques attardés : Vichot champion de France, Cancelara....

Dans le peloton, les Movistar impose le rythme. Sagan, maillot jaune s'accroche encore, puis quelques attardés : Vichot champion de France, Cancelara....

Loin derrière, la formation Movistar met tous ses coureurs à contribution pour durcir la course. C'est dans l'ascension au Pas de Peyrol que la sélection s'avère violente

Le train imposé par les Movistar élimine le porteur du Maillot Jaune Peter Sagan, ainsi que certains prétendants à la victoire finale ou outsiders comme Nibali, Navarro, Costa, F.Schleck,

Lire la suite

Champ de lin

29 Juin 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Divers

Champ de lin

S'il est des cultures que j'apprécie tout particulièrement, le lin est ma préférée.

Alors ce midi, au détour d'un croisement vers Saint Georges sur Fontaine, l'appel du lin m'a fait m'arrêter pour immortaliser ce paysage.

La Haute Normandie, et notamment la Seine Maritime, est la 1ère région de France en matière de culture du lin.

Le lin est une culture traditionnelle favorisée par le type de terre riche et du climat normand.
Les seinomarins sont assez fiers de cultiver les lins les plus recherchés du monde.

La floraison du lin intervient généralement en juin et selon la météo printanière. Les champs de lin deviennent d'un bleu tendre. C'est souvent remarquable au lever du soleil lorsqu'il rase l'horizon. Les fleurs s'ouvrent généralement entre 08 et 13 heures.

A la fin de la floraison, les fleurs fanées se transforment en capsules.

Mais la culture du lin n'est pas terminée. D'autres étapes importantes restent à faire qui agrémentent aussi de manière agréable à l’œil nos paysages.

Je referai donc des petits tours vers ce champ de lin au cours de la saison pour photographier les différentes étapes.

Lire la suite

La PLB Muco 2016

26 Juin 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Epreuves Cyclistes, #vch

Pour la deuxième année consécutive, et avec des membres du VCH, nous allons participer à la cyclo-sportive "La PLB Muco".

Elle se déroulera le 25 Juin à Callac dans les Côtes d'Armor.

La PLB MUCO est à la fois une épreuve sportive qui se déroule sur les routes (très) vallonnées bretonnes et une œuvre humanitaire. Plus de 7000 cyclistes prennent le départ de cette manifestation.

Pour l'avoir vécu deux fois, l'organisation est incoyable. Elle repose sur une équipe de plus 4500 bénévoles.

Tous les villages traversés sont animés par les habitants. Les décorations axées sur le thème du vélo, rivalisent d'originalité.

Par ailleurs la sécurité des participants est assurée. La compétition s'effectue sur circuit fermé. Toutes les intersections sont protégées. Cela permet de ne pas se poser de question au moment de traverser les carrefours.

Ci-dessus, voici le parcours tel qu'il a été diffusé sur le site "Open runner"

Ci-dessus le relevé de mon GPS.

Le VCH au départ du 135 km de la PLBLe VCH au départ du 135 km de la PLB

Le VCH au départ du 135 km de la PLB

Les compétiteurs du VCH engagés sur le 105 km.

Quelques photos de la course.Quelques photos de la course.
Quelques photos de la course.

Quelques photos de la course.

Résultats des membres du VCH. Bravo à tous

Résultats des membres du VCH. Bravo à tous

Cette année, le parcours a été bien plus difficile que celui de l'année passée. Cela n'a pas empêché les compétiteurs du VCH de réaliser d'excellentes moyennes.

Des membres du club pris en plein effort.
Des membres du club pris en plein effort.
Des membres du club pris en plein effort.
Des membres du club pris en plein effort.
Des membres du club pris en plein effort.
Des membres du club pris en plein effort.

Des membres du club pris en plein effort.

La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
La PLB Muco 2016
Lire la suite

La remorque

16 Juin 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Vacances à vélo

Lorsque nous avons pris la décision de faire des vacances à vélo, nous n’étions pas certains du plaisir que nous prendrions à passer une partie de nos vacances ainsi.
Avant de dépenser des sommes rondelettes dans l’équipement, nous avons donc étudié les possibilités les moins onéreuses pour les premiers voyages.
Nous pensions donc utiliser un des vélos que nous avions déjà en notre possession l’un et l’autre.
A priori, le VTC de Miss et le vélo que j’utilise de manière quotidienne pour aller travailler devraient faire l’affaire.
Pour le transport des bagages deux possibilités : les sacoches ou la remorque.
Une recherche rapide sur des sacoches de voyages adaptées et étanches nous fait réfléchir. En plus des porte-bagages à acheter (avant et arrière) le prix de tels matériels est assez cher. L’équipement sacoches nous reviendrait à près de 350 euros.
Nous nous sommes donc tournés, et à tout hasard, vers les remorques vélo. A mon grand étonnement, il en existe plusieurs modèles variant de moins d’une centaine d’euros à plus 500 euros.

Notre remorque
Notre remorque

Pour nous, outre le prix, la remorque comporte à nos yeux plusieurs avantages.

Une remorque sollicite moins le vélo que des sacoches chargées. Même robustes, nos vélos n’ont pas été conçus pour ce type de voyage.

Nos vélos ne sont pas seulement utilisés pour les voyages vacances, mais aussi pour les trajets domicile travail. Par conséquent, il ne sert à rien de les modifier et de les alourdir en accessoires pour peu de jours dans l’année. L’attelage de la remorque est facile et transforme quasi immédiatement le vélo quotidien en vélo de voyage.

La remorque pourrait être utilisée sur certains de nos autres vélo sans avoir à les modifier.

La remorque pourrait être aussi utilisée pour d’autres fonctions de la vie de tous les jours. (Porter certains (petits) encombrants à la déchetterie du coin, le cas échéant un tour à la grande surface pour les commissions…

La remorque

Pour toutes ces considérations, nous avons opté pour une remorque à deux roues d’environ 200 euros. Les remorques à une roue, encensée par les témoignages de leur possesseur ont des prix assez prohibitifs et sont très axées remorque voyage.

Nous avons recherché une remorque répondant à d’autres critères plus techniques que ceux exposés.

La taille des roues devra être assez grande et assez standard pour retrouver des pièces détachées facilement.

La barre de traction devra prendre naissance au milieu de la remorque afin de favoriser une traction égale sur les deux roues.

Elle devra être livrée avec un sac de transport (relativement) étanche et amovible.

Nous avons trouvé l’objet rare (qui correspond le plus à nos critères) sur un site belge. La remorque est de marque Vanty.

Une fois le sac retiré du plateau, cette remorque se plie, les roues se démontent facilement et le transport dans un coffre d’automobile pour se rendre au point de départ est aisé.

Parmi, les inconvénients d’une remorque par rapport aux sacoches, on peut citer le poids (8kg) à vide, l’encombrement dans les chemins très étroits ou lors de passage d’obstacles (chicanes).

Depuis l'achat et après nos diverses petites balades avec ce matériel, nous n’avons pas eu à déplorer ce type de mésaventure.

Parmi les avantages : la facilité de rangement, l'accessibilité des affaires dans la remorque… Il est possible aussi de ranger sur le dessus des objets qui ne craignent pas la pluie. (Dans notre cas, nous attachons souvent notre tente sur le dessus.

La remorque

Par ailleurs, si nous devions prendre le train ou l’avion, les ennuis commenceraient certainement.

A la réception de « l'engin », j'ai été un peu effrayé par une indication sur le manuel d'utilisation : Ne pas dépasser 16 km/h. Peur vite effacée avec les premiers essais à vide et chargés. En effet, la remorque accroche le bitume et correctement chargée permet de rouler assez vite voire très vite. Il m'arrive de descendre à plus de 40 km/h. Nous avons fait un parcours en Normandie Le Havre-Rouen à plus de 22km/h de moyenne. Par conséquent, cette limitation est purement indicative et pas du tout technique. Il s'agit en fait de responsabiliser l'utilisateur sur une conduite avec ce type de remorque chargée. Les freins sont sollicités plus qu'à l'habitude et les distances de freinage augmentées.

Par ailleurs, ce type d'attelage nécessite un vélo très bien réglé et avec des pièces loin du seuil de leur périodicité de remplacement. (Chaîne, cassettes de vitesses, freins…)

Au moment de la publication de cet article, nous avons parcouru avec cet attelage près de 1000 km et sommes ravis de notre investissement.

Un dernier point sur lequel je ne peux me prononcer : la force et l’entraînement du cycliste.

Pour ma part, au vu de ma pratique de la bicyclette, tirer cet attelage ne me pose pas de souci. Toutefois, le moindre faux plat est disproportionné par rapport à la pratique de la bicyclette.

Par conséquent, mais cela doit être la même chose avec vélo chargé par des sacoches, il est important de tester sur plusieurs kilomètres avant d'acheter ce type de matériel.

Nous avons pu voir, sur la route des bords de Loire, un cycliste descendre de son vélo et pousser péniblement l'attelage dans chaque montée. (Il faut que ce type de voyage et de vacances reste un plaisir)

Lire la suite
Lire la suite

La Conquérante 2016

5 Juin 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Epreuves Cyclistes

Relevé Strava.

Voili voilou,

Ci-dessus mon relevé Strava de la Conquérante (Uniquement) Du point de départ à l'arrivée.

128 km.

Comme je me suis rendu au départ à bicyclette, j'ai effectué dans la matinée 154 Km.

Randonnée Cyclotouriste ou Cyclo-Sportive ?

Sortie cyclotouriste qui ne veut pas s'appeler cyclo-sportive.

Il faut alors m'expliquer pourquoi le premier groupe est escorté par deux motos qui règlent la circulation et protègent les cyclistes aux intersections.

Par ailleurs, lors de mes différents stages de moniteurs de cyclisme et cyclotourisme, j'ai intégré que les moyennes des cyclotouristes dépassent rarement le 25km/h.

Que dire alors de la moyenne réalisée aujourd'hui ? Un peu plus de 33 de moyenne.

Personnellement, elle ne me dérange pas, dans la mesure où ce fut un très bon entraînement pour la PLB, mais ne me dites pas que cette épreuve est une épreuve de cyclotourisme.

Je comprends les raisons qui imposent aux organisateurs l’appellation d'une randonnée cyclotouriste mais où se niche l'hypocrisie. Qu'elles seraient les responsabilités des uns et des autres en cas de graves accidents.

Grave accident qui a bien failli se produire au démarrage du parcours dans la légère montée de la Muette.

Effectivement, dans l'esprit des cyclistes, considérée comme une cyclo, chacun d'entre-nous essaie de remonter en tête du groupe.

Et lors d'une montée, aussi légère soit-elle, les différences de niveau se font sentir provoquant des ralentissements. La largeur du peloton s'agrandit empiétant sur la partie gauche de la route.

Et là dans le cas de la montée de la muette, étroite sans visibilité, une voiture (assez imposante) est arrivée en face à assez vive allure, provoquant des écarts dans le peloton et la chute fut assez énorme. La collision avec cette voiture a été heureusement évitée mais il s'en est fallu de peu.

Pour ma part, j'essaie toujours en début de cyclo de me tenir aux avants postes, et j'ai juste entendu la chute derrière moi. (Sans savoir si la collision avec la voiture s'était produite.)

La météo.

Pour un début du mois de juin, c'est assez mauvais. Froid, humide et visibilité médiocre.

J'ai supporté de bout en bout les manches longues.

Amusant ou cocasse.

Dans les longs vallons, en allant au point de départ, vers le cimetière d'Isneauville, j'ai reçu quelques grosses gouttes de pluie. 10 secondes après plus rien. Toutefois, j'entendais une forte pluie sur les feuilles des arbres de la forêt.

En fait la grosse pluie me suivait sans me rattraper. J'ai pu rallier le point de départ sans être mouillé.

Pendant l'inscription, une grosse averse est tombé et tout s'est calmé au moment du départ.

Pas de pluie pendant la randonnée.

Le parcours.

Les routes empruntées et les communes traversées en ce début de parcours sont bien connues du club.

Fontaine le Bourg, Clères, même Saint Victor l'Abbaye.

Puis le pays de Bray et ses grosses bosses. Il faudra y retourner par beau temps, j'ai vu beaucoup de panneaux routiers indiquant des panoramas. Sans brouillard, cela doit être beau.

Puis il y a eu le mur du bois. J'ai fait l'élastique dans cette montée et ai puisé dans mes forces. A tel point que j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre.

Dans la descente, prise à vive allure, j'essayais de recoller au peloton tout en essayant de m'alimenter.

C'est dans ce secteur que j'ai perdu Pascal. Je l'ai vu s'arrêter sur le bas côté sans comprendre. J'ai compris que cela allait.

Il faut dire que je ne me suis pas rendu compte de ce qui se passait, occupé à me restaurer, à recoller au groupe qui, encore une fois, accélérait...

Quand j'ai repris un peu mes esprits, le tube de coup de fouet ayant sûrement fait son effet, je me suis retourné pour m'apercevoir que Pascal n'était plus dans le groupe.

C'est à ce moment que je m'en suis voulu de ne pas m'être arrêté.

En fait, il s'agissait une crevaison.

Lâché dans Tendos,

Pourtant avec le club, c'est une montée que nous prenons très fréquemment. J'ai payé les efforts (intenses pour moi) fournis tout au long du parcours.

Sur la Conquérante 2016
Sur la Conquérante 2016

J'ai, tout d'abord, choisi une mauvaise roue. J'ai repéré pendant les 100 premiers kilomètres un cycliste sensiblement de mon niveau.

Pas de chance, il a été pris de crampes pendant la montée, laissant un trou de deux mètres avec l'avant du groupe.

Debout sur les pédales, impossible de les combler.

Heureusement, il restait assez peu de kilomètres. J'ai fini le parcours avec un autre cycliste.

Arrivé au bout de la rando, j'ai reçu de la part des organisateurs 3 paires de chaussettes et ai gagné au tirage au sort un brassard fluo.

Il me restait alors 13 kilomètres pour regagner la maison.

Belle journée de vélo.

Lire la suite

VCH Balade Deuxième

4 Juin 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #vch

VCH Balade Deuxième

La deuxième sortie des baladeurs du VCH s'est déroulée pour la deuxième fois un samedi après-midi à 15 heures.

La météo, guère engageante, n'a pas attiré la même foule que le samedi précédent.

19 kilomètres étaient au programme. Sans trop de dénivelés, les baladeurs ont emprunté quelques départementales en passant par Bosc-Guérard et Quincampoix avant de revenir à Houppeville. La distance a été parcourue au rythme de 16km/h.

La sortie s'est terminée autour d'un café chez un baladeur.

Rendez-vous est donné pour une nouvelle sortie dimanche 12 juin à 10 heures toujours devant le P'Tit Ju à Houppeville.

VCH Balade Deuxième

Même avec une météo froide, l'effort donne chaud et il est parfois nécessaire de retirer une couche de vêtement...

VCH Balade Deuxième
Lire la suite

VCH 10 03

29 Mai 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #vch

Aujourd'hui, nous avons parcouru le parcours 10 03 du VCH.

Ce parcours, aujourd'hui, a été sélectionné pour le groupe 1.

Nous étions, au départ, 5 candidats dont une guest star : Romain X.

Désirant être revenu à domicile assez tôt, Romain X nous quittera à Saint Wandrille Rançon.

C'est un parcours assez typique pour le VCH dans la mesure où il se dirige vers le sud de la Seine.

Nous commençons par monter la côte de St Jean du Cardonnay, puis Saint Paer, St Wandrille.

Le pont de Brotonne est en travaux et un des tabliers du pont interdit à la circulation.

De St Nicolas de Bliquetuit à Routot, le revêtement est assez dégradé et peu roulant. Par ailleurs, la route ne cesse de monter entre 1 et 2%.

L'arrivée sur La Haye de Routot est une surprise. La route grimpe entre 8 et 9%. Il convient de penser à retirer la plaque. Ce que deux d'entre-nous n'avions pas fait.

Le vent est devenu défavorable à partir de Routot. A Hauville, nous avons oublié de tourner à droite. Ce qui a légèrement augmenté la distance du parcours.

Le vent a été assez pénible jusqu'à Duclair. Pourtant, nous avons essayé de maintenir un certain rythme. Eprouvant.

Le bac de Duclair nous attendait et l'avons emprunté sans attendre.

Puis pélerinage (pour moi) à Duclair. Route de Saint Pierre de Varengeville. Un cycliste ose nous doubler dans la montée. Que pensez-vous qu'il advienne. J'ai pris sa roue, suivi par Pascal et Olivier. Puis Olivier a commencé à prendre des relais dans cette montée. Nous avons gravi cette pente en collaboration avec notre nouvel ami. En haut, il aurait bien souhaité continuer de rouler avec nous mais nos directions divergeaient.

Ce VCH 10 03, parcouru dans la grisaille, doit être assez agréable sous le soleil.

Nous avons réalisé un petit 29 km/h de moyenne.

Lire la suite

VCH Balade Première : Une réussite

28 Mai 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #vch, #groupe balade

Premier RDV devant le P'tit Ju (Un des Sponsors du club)
Premier RDV devant le P'tit Ju (Un des Sponsors du club)

Lors d'un comité directeur, en avril 2016, il a été décidé de créer au sein du club un groupe balade. La description en est faite dans ce lien.

VCH Balade Première : Une réussite

Malgré la météo incertaine, 10 baladeuses et baladeurs nous ont retrouvés au rendez-vous fixé ; devant un des sponsors du club "Le P'tit Ju".

Une présentation rapide de la philosophie de ce groupe balade, quelques recommandations en termes de sécurité routière et tout ce petit groupe est parti pour parcourir les 15 kilomètres du programme.

Pour cette première sortie, le parcours (ci-dessus) empruntait les routes du plateau houppevillais.

15 kilomètres seront parcourus dans une bonne ambiance.

Un nouveau rendez-vous est fixé pour la semaine prochaine ; samedi 4 juin, même heure (15 heures, même lieu ; devant le P'tit Ju)

Au programme le parcours 02 01 que vous pouvez déjà consulter ici

Par ailleurs pour tout renseignement concernant le club, vous pouvez vous rendre sur son site ici.

De même toutes les photos de cette sortie seront prochainement publiées à cette même adresse.

En attendant, vous pourrez les visionner ci-dessous.

Pour les faire défiler à votre rythme, cliquez sur une des photos, vous aurez ensuite tout loisir de cliquer sur les flèches de droite ou de gauche.

Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.
Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.

Première sortie du groupe balade Vélo club Houppeville.

Lire la suite

Pression des Pneus

22 Mai 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Mécanique

Indication de pression sur flanc de pneu
Indication de pression sur flanc de pneu

Préambule

La pression varie en fonction du poids du cycliste, du style du vélo (Route, VTT, VTC, Vélo Urbain...), mais aussi d’autres paramètres tels que la section du pneu, vélo suspendu ou non et l’utilisation faite.

Certains pneus indiquent, sur leur flanc, une pression.

Il ne s'agit pas de la pression à laquelle il convient de gonfler le pneu, ni même celle où le pneu donne son meilleur rendement mais la pression maxi à ne pas dépasser.

Alors quelle pression ?

Sur route, tous les spécialistes, et pour faire simple, s'accordent à dire qu'il convient de gonfler le pneu à 10% du poids du cycliste. (60kg =>6bars, 70kg =>7bars...)

Sur-gonfler le pneu ne sert à rien et surtout pas à améliorer le rendement. Un pneu, pour être pleinement efficace, a besoin de pouvoir se déformer en fonction du revêtement de la route.

Trop gonflé sur une route dégradée, le pneu aura tendance à rebondir et n'assurera donc plus la transformation de votre puissance en vitesse.

Toutefois, pour les cycliste dépassant 80kg, il est conseillé de ne pas dépasser la valeur maxi indiquée sur le flanc du pneu ou en général 8,5bars.

De même, toujours pour la pratique du cyclisme sur route, pour les cyclistes légers (60kg et moins) la pression mini à respecter est de 6 bars.

Pression des Pneus

Un petit graphique pourra vous aider à comprendre ma prose.

En VTT, cela devient beaucoup plus compliqué dans la mesure où la pression s'adapte d'une sortie à l'autre en fonction de l'état du terrain. Plus le terrain sera sec et dur, plus on aura tendance à gonfler plus et inversement sans toutefois dépasser, comme dans le cas de la route, certaines valeurs.

Pour faire simple, à la question quelle pression pour mon VTT, j'aime à répondre, pour se souvenir de la règle, de diviser le poids du cycliste par 3 (60kg => 2bars, 66kg => 2,2bars) sans dépasser 3bars.

Sur terrain très gras, je diminue la pression pour une meilleure adhérence. Le pneu s'écrasant un peu plus augmente la surface au sol et de ce fait augmente la motricité et le pouvoir directionnel.

Attention cette règle diffère en fonction du type de VTT ; suspendu ou tout suspendu. On peut gonfler un peu plus le tout suspendu ; le caractère confort des basses pressions étant compensé par les suspensions.

En urbain ou VTC. Sur ce type de vélo, la performance n'est pas obligatoirement recherchée.

Dès lors, il convient de trouver un bon compromis entre rendement et un minimum de confort.

Pour des cyclistes entre 60 et 80kg, je conseille de tester le meilleur ressenti entre 4 et 5 bars.

Et en cas de pluie ?

Comme en voiture la pluie est un facteur important à prendre en compte pour la conduite en sécurité.

Pour améliorer l'adhérence sur route mouillée et/ou en cas de pluie, il convient de dégonfler légèrement les pneus. Dégonfler de 0,5 à 1 bar permet d'accentuer la surface au sol de votre pneu. De ce fait l'adhérence au freinage et dans les virages s'en trouve améliorée.

Plus controversée, il se dit dans les pelotons que le vinaigre blanc améliorerait aussi l'adhérence. Personnellement, je ne crois pas trop à ce théorème.

En revanche, et c'est peut-être pour cela que certains nettoient leurs pneus au vinaigre avant une sortie arrosée, lors de l'achat et de la pose de pneus neufs, il est bon, afin de dissoudre la couche de silicone de démoulage, de passer les bandes roulantes avec du vinaigre blanc.

Après votre sortie.

je vous renvoie vers cet article.

En cas de sortie, sous la pluie ou sur routes mouillées, un examen approfondi de vos pneus peut être nécessaire.

En effet, un pneu mouillé retient les petits silex qui, au fil des kilomètres s'enfoncent dans le caoutchouc de la bande roulement.

Le pneu encore gonflé, passez un chiffon sur la bande de roulement.

Une fois le pneu dégonflé comme indiqué dans mon autre article, n'hésitez pas à retirer ces petits silex qui se sont plantés. Bien souvent, en pinçant le pneu avec les doigts, il est possible de libérer les silex et de les ôter de la bande de roulement.

Pour aller un peu plus loin.

Il arrive ne pas trouver la pression maxi sur le flanc du pneu en Bar. Ces indications sont alors en PSI.

Si jamais, vous ne possédez pas de pompe avec un manomètre en PSI, il vous sera difficile de ne pas dépasser la pression maxi de votre pneu

Conversion PSI en Bar.

Alors voici la façon de convertir les PSI en Bar.

1bar = 14,51Psi.

10 PSI= 0,7 Bar

Tableau de conversion Bar en PSI

Tableau de conversion Bar en PSI

Tableau de conversion de PSI en Bar

Tableau de conversion de PSI en Bar

Le gonflage

Pour pouvoir respecter ces valeurs de gonflage, une pompe à pieds munie d'un manomètre est indispensable.

Attention, il existe différentes qualités de pompes à pieds. Les différences se situent notamment sur la capacité de gonflage et sur la précision du manomètre.

Vous réserverez donc votre pompe à main pour les dépannages au bord de la route en cas de crevaison qui vous permettra de rallier votre domicile sans trop de problème.

Quelle pompe à pied ?

Dans un premier temps, effectuez l'inventaire des vélos et de leurs chambres à air. En effet, il existe deux modèles de valve: Presta et Schrader.

Les valves Schrader, identique aux valves des automobiles, sont de diamètre supérieur aux valves Presta, mais ces dernières sont mieux adaptées pour des chambres à air à plus grande pression. On retrouve donc les valves Presta sur les vélos de routes. Elles sont aussi maintenant utilisées sur certains VTT.

Par conséquent, assurez vous que votre achat correspondra au ou aux types de valves rencontrées dans votre parc de bicyclettes.

De plus en plus fréquemment, les pompes à pieds sont munies d'un embout capable de gonfler les deux types de valve.

    Presta             Valves           Shrader    Presta             Valves           Shrader

Presta Valves Shrader

Lire la suite

Autres Balades

22 Mai 2016 , Rédigé par Nial Livel Publié dans #Autres Balades

Dans cette section, vous trouverez toutes les sorties Vélos inclassables dans les autres catégories du blog.

Ainsi vous pourrez

partager mes années Versailles.

découvrir le début de la Francette (Vélo route Ouistreham-La Rochelle)

Lire la suite
1 2 3 > >>